-A +A

Colopathie Fonctionnelle - Syndrome de l'Intestin Irritable

La Colopathie fonctionnelle ou Syndrome de l’Intestin Irritable (S.I.I.) est définie par les critères de Rome IV (évolution de la version précédente - critère de Rome III) comprenant : 
 
- douleurs abdominales chroniques survenant au moins 1 fois par semaine sur les 3 derniers mois associées à au moins 2 des points suivants : 
 
- en relation avec la défécation
- associées avec une modification de la fréquence des selles
- associées à une modification de la consistance des selles (aspect : constipation, diarrhées, alternance des deux).
 
Les critères doivent être remplis dans les 3 derniers mois, et le début des symptômes doit dater d'au moins 6 mois.
 
 
Ces symptômes sont souvent accompagnés de fatigue, irritabilité, insomnie, anxiété ou encore tendance dépressive
 
Il n’y a pas d’atteinte organique, pas de cause identifiée de manière certaine, pas de marqueur biologique, ni radiologique et pas de traitement radical pour cette maladie souvent désespérante.
 

La cure thermale de Châtel-Guyon

 
Le S.I.I. est la première indication de la station thermale de Châtel-Guyon. Il représente environ 80 % de la clientèle digestive. 
 
Le traitement thermal :
 
- la cure de boisson : prise régulière d’eau thermale (5 ou 6 fois par jour).
 
- le grand soin de Châtel-Guyon : le goutte-à-goutte intestinal (entéroclyse) qui permet un contact direct de l’eau avec la muqueuse rectale, associé à un cataplasme abdominal d’argile imbibé d’eau thermal. Ce cataplasme a un effet antispasmodique qui permet à l’eau thermale de progresser le long du cadre colique. 
 
- des soins externes : bains, douches abdominales, massages abdominaux sous affusion d’eau thermale par kinésithérapeute…
 

La cure thermale : efficace sur le S.I.I. , dès la première cure et pendant plusieurs mois après la cure 

 
Une étude** portant sur la qualité de vie de 200 curistes (questionnaire ST-36 et FDDQol) a été réalisée à Chatel‑Guyon. 
 
Elle montre une amélioration durable et mesurable (jusqu’à 6 mois après la cure) de la qualité de vie des patients. 
 
** Évaluation des bénéfices de la cure thermale de Châtel-Guyon sur la qualité de vie des patients atteints du S.I.I. (G. Bommelaer, I. Girod, M. Porte, P. Marquis, Presse thermale et climatique 2003 ;140 :133-143)
 
 

Pour aller plus loin: 

 

Découvrez nos Programmes spécifiques d'accompagnement de cure :

Programmes d'accompagnement thérapeutique (activités et conférences dédiées et personnalisées à votre pathologie) à réaliser en complément de votre cure.