-A +A

Les bains

La cure thermale de Châtel-Guyon propose quatre bains, utilisant tous exclusivement l’eau thermale :

  • le bain simple,
  • l’aérobain,
  • le bain avec douche en immersion,
  • le bain avec douche sous-marine,

La température des bains, dans la station thermale de Châtel-Guyon, varie de 33°C à 38,5°C.

 

Zoom sur les bains thermaux de Châtel-Guyon :

 

1 / Le bain simple est un bain aux effets sédatif et relaxant très doux.

2 / Le bain avec douche en immersion est le plus utilisé, car les jets sous-marins programmés réalisent un massage sur tout le corps. Il a un effet tonique et relaxant.

3 / L’aérobain partage avec le bain simple le même effet sédatif. Il produit en plus de celui-ci un massage général doux, grâce aux bouillonnements de jets d’air doux, très appréciables dans les cas de fibromyalgies hypersensibles.

4 / Le bain avec douche sous-marine est un soin proposé dans le cadre des cures à visée digestive. Ce bain simple est complété par l'auto-application d'un jet sur le ventre durant le bain. A l'aide d'une douchette, le curiste réalise un massage abdominal, en appliquant le jet sur le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre. Ce soin est très utile pour soulager le ballonnement et combattre la constipation.

 

Autres soins de la famille des bains :

5 / Le bain de boue est un soin pratiqué dans le cadre d'une cure thermale en Rhumatologie. Ce soin collectif s’effectue dans une piscine à la température de 35°C, remplie d’un mélange d’argile (montmorillonite) mélangé à l’eau thermale richement minéralisée de Châtel-Guyon. L’immersion du corps entier jusqu’au cou dans la piscine de boue permet de traiter par ce soin toutes les articulations. Le bain de boue est très apprécié des patients souffrant d’arthroses ou de fibromyalgie, qui éprouvent un réel soulagement. 

6 / Le bain de vapeur est un soin doux. Le curiste pénètre dans une pièce vaporisée d’eau thermale à température élevée (sorte de hammam thermal). Ses effets sont la détente, l’augmentation de la circulation cutanée et la sudation.  Il est contrindiqué chez certains cardiaques ou sujets hypotendus.